Anne Chériez : le blog

Vidéos d’encre

L’encre qui vit seule, il suffit de l’orienter, et de connaître ses « comportements »; ça donne des flux, parfois des espaces. On perd la notion d’échelle.

L’encre évolue toute seule c’est assez magique à réaliser. J’aime définitivement les gouttes.

Laisser un commentaire